Nos actus
 

Astérix chez les Pictes

 
Astérix chez les pictes
Astérix chez les pictes
Astérix chez les pictes

 
Fiche Technique
 

Auteur: Jean-Yves Ferri
 
Dessinateur: Didier Conrad
 
Tome: 35
 
Année: 2013
 
Genre: ,
 
Scénario
6.5


 
Dessin
9.0


 
Emotion
5.0


 
Notre note
6.8
6.8/10


Note des lecteurs
2 lecteurs ont voté

 

On a aimé


Des romains, des baffes, des jeux de mots, tout y est, ou presque.

Peux mieux faire


Ça fera le plaisir des plus jeunes. Didier Conrad, le dessinateur, s'en sort à merveille !


Posté le 3 novembre 2013 par

 
Chronique
 
 

Reprendre les aventures du village gaulois est un pari artistique autant qu’économique. Le tirage (5 millions d’exemplaires) et les sommes mises en jeu sont considérables,  par Fétournélefrix (déesse helvète de la fiscalité) ! Les fans l’attendent au tournant. Nous sommes de ceux-là.

Dans la froidure d’une matinée d’hiver, le village gaulois voit arriver un homme pris dans la glace. Serait-ce le Romain Hibernatus ? Que nenni, sa peau colorée et son tartan ne laisse aucun doute sur ses origines. Il vient d’une terre de clans bariolés, de malt, de monstres barbotant dans un loch. Par Jémpalwiskix, Dieu de la modération, c’est un fier Picte !

Pardonnez ce crime de lèse-majesté, mais nous osons affirmer que Goscinny n’est pas irremplaçable ! Bien sûr, c’est un maître, un génie dans son domaine. Nous lui devons des fous rires d’enfants et d’adultes, tant le second degré de lecture est un art qu’il maîtrisait à la perfection. Mais inutile de se montrer passéiste et si peu respectueux de nos contemporains au point d’affirmer que nul auteur n’est capable de provoquer la même poilade. Watterson, Ayroles, Larcenet, Coyote, Binet, Pétillon, sont quelques exemples qui me viennent à l’esprit sans même y réfléchir et nous pouvons sans sourciller ajouter Jean-Yves Ferri pour son remarquable Retour à la terre. Ça tombe bien, c’est ce dernier qui s’est occupé de ce scénario en terre écossaise.

 Les jeux de mots s’enchaînent, et dans ce domaine Ferri semble être un as (de Picte, évidemment)

AstérixOn retrouve dans cet Astérix l’esprit de l’ancien rédacteur en chef de pilote. Les jeux de mots s’enchaînent, et dans ce domaine Ferri semble être un as (de Picte, évidemment), mais ça ne suffit pas pour créer l’ambiance inoubliable des aventures Corse, Belge ou chez les Helvètes, pour ne citer que celles-là. S’il y a bien quelques réflexions sur notre société moderne, il manque les enjeux, un brin d’impertinence et quelques clichés bien sentis sur l’Écosse autres que ce gentil Nessie ou le lancé de troncs. Ne sont-ils pas radins, par Cepagratos (dieu des oursins dans les poches) ? Et quitte à mettre la caricature d’un acteur français, Christophe Lambert, notre fier Highlander, n’avait-il pas davantage sa place que Vincent Cassel ? Tout cela manque surtout de prise de risque, comme si Uderzo, manifestement peu lucide sur l’humour moderne, avait mis son grain de sel et policé ce qui aurait pu être une suite de dialogues très drôles sous la plume de Ferri. On se souvient que le génial dessinateur (mais triste conteur) n’avait que peu apprécié le Mission Cléopâtre d’Alain Chabat, pourtant bien ancré dans son temps. Il avait même mis son veto sur un Astérix en Hispanie imaginé par Gérard Jugnot, préférant piétiner le patrimoine de Goscinny dans les ouvrages de ces 30 dernières années (L’Odysée d’Astérix ou Chez Rahàzade mis à part). Il me revient en mémoire le lapin versant quelques larmes sur la mort de Goscinny dans une planche d’Astérix chez les Belges, nous n’avons jamais cessé de pleurer à ses côtés.

Heureusement arrive cet ouvrage, certes un peu creux, mais porteur d’espoir pour les prochains tomes. Nous sommes loin de la façon dont Spirou a su se réinventer dans les mains de différents scénaristes, mais ce passage de témoin replace déjà notre héros dans une histoire qui fera le bonheur des enfants. Yacomunsoucix (Dieu de la déception) hante encore cette aventure Picte pour les adultes que nous sommes, mais Astérix chez les Bataves, prévu pour 2015, pourrait bien rectifier le tir. En tout cas, il y a toutes les raisons d’y croire.

Informations supplémentaires et l’avis Potionmagix du Margouillat

Astérix chez les pictes couvL’avis du margouillat : Ce n’est pas encore l’album qu’on attendait, mais au moins on évite les derniers épisodes navrants qui ont tant éprouvé nos cœurs de fans. Astérix est de nouveau sur de bons rails.

Site

 

 

 

 


Cyril Trigoust

 
Cyril Trigoust
Rédacteur en chef de Rock You, Pur Ciné (etc.), on me voit aujourd'hui dans Jeux Vidéo Magazine ou quelques pages de musiques et de nouvelles technologies. Chaque seconde encore disponible est consacrée à la direction de ce site et la motivation de l'équipe !