Nos actus
 

Coup de tête

 

 
Fiche Technique
 

Millésime: 16 juin 2016
 
Réalisateur: Jean-Jacques Annaud
 
Acteur: Patrick Dewaere, France Dougnac, Jean Bouise, Paul Le Person
 
Nationalité: Français
 
Genre:
 
Mise en scène
8.0


 
Scénario
9.0


 
Musique
8.0


 
Emotion
8.0


 
Notre note
8.3
8.3/10


Note des lecteurs
Pas encore noté

 

C'est du lourd...


Personnages, situations, répliques, interprétations, tout ce film est imprégné d'esprit et d'un cynisme féroce. Un bonheur inépuisable.

C'est un peu faible...


Trop court. Quand c'est aussi bon, c'est toujours trop court !


0
Posté le 24 septembre 2016 par

 
Chronique
 
 

CoupteteAffiche

C

’est souvent celui que l’on oublie quand on dresse la liste des films de Jean Jacques Annaud. Il est vrai que des monstres comme La guerre du feu, L’Ours ou l’inestimable Le nom de la rose font beaucoup d’ombre. Et c’est vrai que Coup de tête ne brille pas par ses cascades, ses gunfights, ses personnages diaboliques ou ses décors exotiques. C’est juste une petite histoire de revanche dans un petit coin de province. Celle d’un anonyme certifié looser qui passe à côté d’une carrière dans le foot pour finir en tôle, payant pour un viol qu’il n’a pas commis. Et c’est ce même foot qui le sort de derrière les barreaux le temps d’un match, et lui apporte une gloire totalement imprévue. Pour l’honneur de l’équipe, de la région, des ego des petits bourgeois et des ambitions politiques, notre taulard devient idole. Profitant de cette gloire fragile, notre footeux s’en va faire payer son infortune à toute cette belle société de cloportes… Cynique et jubilatoire, par son économie d’éclats, la discrétion de sa réalisation et l’excellence d’un casting parfait, Coup de tête est un authentique chef-d’œuvre, coécrit par Annaud avec Francis Veber. De ces films discrets qui coulent d’une traite comme un bon vin, de ces plaisirs si simples qui ne vieillissent pas. À chaque retrouvaille, Patrick Dewaere est toujours plus magnifique d’humanité et de fougue. Entouré d’un casting de seconds rôles géniaux comme le cinoche à la française en avait le secret, il nous venge des hypocrites et des foireux, des colonels de comptoirs en zinc, des prétentieux de troisième division et des magouilleurs pathétiques. Célébration de l’antihéros dans toute son indolence débonnaire, Dewaere mène ce bijou d’humour noir avec un plaisir qui nous fait presque oublier qu’il n’est plus là. Coup de tête est un bonheur de cinéma à consommer sans modération, surtout maintenant que le voilà en version restaurée.


Frédéric Lelièvre

 
Frédéric Lelièvre
Journaliste spécialisé dans le cinéma, j'ai traîné mes guêtres dans Mad Movies, Pur Ciné, DVD passion avant d'avoir droit à un magazine gratuit à mon nom de plume Le Petit Cinévore ! Désespérément optimiste, je me concentre sur les films qui éveillent en moi un certain intérêt et évite toute destruction massive...


0 Comments



Soyez le premier à commenter


Soyez inspiré et constructif


(Requis)