Nos actus
 

Evasion

 
escape plan image
escape plan image
escape plan image

 
Fiche Technique
 

Millésime: 2013
 
Réalisateur: Mikael Hafstrom
 
Acteur: Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Jim Caviezel, Vincent d'Onofrio…
 
Nationalité: Américaine
 
Genre: ,
 
Mise en scène
6.0


 
Scénario
6.0


 
Musique
6.0


 
Emotion
5.0


 
Notre note
5.8
5.8/10


Note des lecteurs
Pas encore noté

 

C'est du lourd...


Double dose de testostérone pour thriller musclé !

C'est un peu faible...


Grosses ficelles et gags vus et revus, mais si on aime le genre...


Posté le 20 novembre 2013 par

 
Chronique
 
 

Enfin! Stallone et Schwarzenegger sont enfin réunis pour un thriller sur mesure, une évasion impossible comme on les aime, riche en suspens et en muscle…

I

ngénieur aux très gros bras, Ray Breslin est un expert en prison. Surdoué professionnel de l’évasion, il s’est fait une spécialité de mettre à jour les moindres défauts des prisons en trouvant toujours le moyen de s’en échapper. Jusqu’à ce qu’on lui propose de tester un établissement révolutionnaire, conçu pour enfermer les pires détenus de la planète… Le rendez-vous était pris depuis les deux premiers volets des Expendables: les frères ennemis de l’action, Arnold Schwarzenegger et Sylvester Stallone, sont prêts pour la réconciliation. Promesse tenue! Cette réconciliation musclée s’appelle Evasion, et va emballer les fans des deux stars. Revisitant les ingrédients qui ont fait le succès des films d’évasion, et plus récemment de la série Prison Break, l’intrigue fait se rencontrer deux monuments du bourre-pif. Soignant les attentes des amateurs, histoire de se mettre en jambe, les deux stars nous font même le plaisir de consacrer leurs retrouvailles par une baston très réussie… Dans une forme éclatante, nos deux seniors doivent jouer des muscles au quotidien pour survivre, mais c’est bien par leur habileté et leur intelligence qu’ils trouveront le salut. C’est Miles Chapman, le scénariste de… Roadhouse 2, qui a imaginé et co-écrit ce scénario malin avec Jason Keller (le très sympathique Machine Gun Preacher, le Blanche Neige de Tarsem Singh). On pourra bien sûr s’interroger sur la capacité d’un simple uniforme de détenu à dissimuler tant d’accessoires, s’inquiéter de trouver les pires déchets de la planète aussi fréquentables, mais c’est un moindre mal au regard d’un fond qui, au-delà d’une fiction efficace en diable, n’est pas sans évoquer un récent passé.

L’idée de cette prison loin des consciences, où tout puissant pourrait faire disparaître l’individu de son choix prend aussitôt un sens plutôt pertinent…

Pour avoir longuement étudié le sujet avec des experts, Chapman a précisé que tout ce qui faisait cette prison high-tech existait déjà. Et les méthodes utilisées par le personnel pour briser les détenus ont toutes été plus ou moins éprouvées à Guantanamo et ailleurs. L’idée de cette prison loin des consciences, où tout puissant pourrait faire disparaître l’individu de son choix prend aussitôt un sens plutôt pertinent… Découvert avec l’excellent Ondskan (baptisé Evil en DVD puisque inédit en salle en France) le suédois Mikael Hafstrom  signe là son meilleur film américain, après les convaincants Dérapage, Chambre 1408, Shangaï – tout aussi inédit chez nous-  et le décevant The Rite. Il faut ajouter que, pour bien entourer son duo star, Hafstrom confie les seconds rôles à des personnalités. Jim Caviezel fait un directeur agréablement diabolique, secondé par son âme damnée Vinnie Jones. Sam Neill apportant un peu d’humanité en toubib des lieux. Le grand Vincent d’Onofrio, 50 Cent et Faran Tahir complètent parfaitement ce casting très masculin. Habile, bien rythmé et entraînant, Evasion est un suspens qui offre à son duo mythique de quoi se démener et se montrer sous son meilleur jour. On apprécie!

Informations supplémentaires et l’avis Haute sécurité du Margouillat

escape planL’avis du Margouillat : Avec une nuance agréable: nos héros jouent autant de leur gros bras que de leur tête. Evasion n’est pas un chef d’œuvre, mais un suspens plaisant pour une rencontre attendue, et réussie.

Site

 

 

 

 


Frédéric Lelièvre

 
Frédéric Lelièvre
Journaliste spécialisé dans le cinéma, j'ai traîné mes guêtres dans Mad Movies, Pur Ciné, DVD passion avant d'avoir droit à un magazine gratuit à mon nom de plume Le Petit Cinévore ! Désespérément optimiste, je me concentre sur les films qui éveillent en moi un certain intérêt et évite toute destruction massive...