Nos actus
 

Mon Roi

 

 
Fiche Technique
 

Millésime: 21 octobre 2015
 
Réalisateur: Maïwenn
 
Acteur: Vincent Cassel, Emmanuelle Bercot, Louis Garrel, Isild Le besco
 
Nationalité: Français
 
Genre:
 
Mise en scène
8.0


 
Scénario
8.0


 
Musique
8.0


 
Emotion
8.0


 
Notre note
8.0
8/10


Note des lecteurs
Pas encore noté

 

C'est du lourd...


Deux acteurs d'une vérité poignante, un récit juste, inspiré, tout en subtilité.

C'est un peu faible...


...


0
Posté le 20 octobre 2015 par

 
Chronique
 
 

MonroiAffiche

C

omment peut-on détester celui ou celle que l’on a adoré. Et l’aimer encore. Comment montrer l’amour dans ce qu’il a de plus intime, de plus urgent, tout en dévoilant ce qui vient le vider de son sens, l’abîmer pour toujours. Mais pourtant sans jamais complètement éteindre sa flamme. C’est presque impossible sans réduire à la facilité des disputes ou des coups, histoire de souligner graphiquement la limite franchie, d’en souligner la décadence. Maïwenn jongle avec ce « presque », peignant par petites touches de souvenirs qui reviennent en bribe, rajoutant à sa peinture des détails tordants, ajoutant ça et là une pointe d’émotion poignante. L’évocation est violente et laisse brisé. Le récit ne pouvait pas trouver meilleur cadre que la douloureuse reconstruction d’une rééducation en milieu hospitalier. Si tout est raconté par Tony, formidablement campée par Emmanuelle Bercot, Mon Roi n’est pas un procès à charge de l’homme du couple. C’est en cela que Vincent Cassel se montre diabolique. Irrésistible jusque dans ses mensonges les plus grossiers, charmeur au possible et si drôle, il parvient à faire comprendre que si son personnage est un menteur aveugle, il est aussi sincère. Un couple d’une totale crédibilité, soutenu par des seconds rôles d’une épatante justesse, comme Louis Garrel ou Norman Thavaud, qui apportent une judicieuse respiration à la tension soutenue. Avec leurs prénoms de roman-photo, l’histoire d’amour de Tony et Georgio respire le vrai. Chez Maïwenn, l’amour fait mal mais il est pur.


Frédéric Lelièvre

 
Frédéric Lelièvre
Journaliste spécialisé dans le cinéma, j'ai traîné mes guêtres dans Mad Movies, Pur Ciné, DVD passion avant d'avoir droit à un magazine gratuit à mon nom de plume Le Petit Cinévore ! Désespérément optimiste, je me concentre sur les films qui éveillent en moi un certain intérêt et évite toute destruction massive...


0 Comments



Soyez le premier à commenter


Soyez inspiré et constructif


(Requis)