Nos actus
 

Spy

 

 
Fiche Technique
 

Millésime: 17 juin 2015
 
Réalisateur: Paul Feig
 
Acteur: Melissa McCarthy, Jason Statham, Jude Law, Rose Byrne
 
Nationalité: Américain
 
Genre: ,
 
Mise en scène
7.0


 
Scénario
7.0


 
Musique
7.0


 
Emotion
6.0


 
Notre note
6.8
6.8/10


Note des lecteurs
1 lecteur a voté

 

C'est du lourd...


On rit de bon coeur et l'action est tout à fait convaincante

C'est un peu faible...


Les personnages sont très caricaturaux... mais les machos aussi!


0
Posté le 17 juin 2015 par

 
Chronique
 
 

SpyAfficheSusan n’a jamais quitté son clavier d’ordinateur. Mais quand son prestigieux binôme est abattu, elle décide d’aller sur le terrain. Une espionne comme la CIA n’en a pas vu souvent… Très en forme, Paul Feig offre à son actrice fétiche un beau contre-emploi de James Bond féminin. Et comme il soigne autant le rythme de l’humour que celui de l’action, on se prend vite au jeu. Solidement fun !

B

radley est l’espion idéal : la classe, combattant hors pair, séducteur pas peu fier de son allure. Mais combien de fois serait-il mort sans son oreillette ? Du PC de la CIA, c’est sa fidèle Susan qui lui sauve la vie sans arrêt. Très ronde, plutôt timorée, elle est sa partenaire indissociable. Mais quand Bradley meurt en mission, Susan décide de prendre les choses en main… Paul Feig ne le cache pas «  J’ai fait ce film parce que personne ne m’aurait demandé de le faire ! ». C’est la rançon du succès. Remarqué par la série Freaks and Geeks qu’il coécrit avec Apatow, Paul Feig abandonne sa carrière d’acteur pour devenir une référence de la comédie sur le petit écran (Mad Men, Weeds, Nurse Jackie…) mais aussi au cinéma. En dépit du beau I am David, honteusement méprisé, la comédie devient son terrain consacré avec Enfants non accompagnés et surtout Mes meilleurs amies puis les Flingueuses. Fan du genre espionnage, il rêvait de s’emparer de la partition, mais revisitée à sa manière : pour faire un pied de nez à ce cinéma qui confie toujours les plus beaux rôles aux hommes, ce sera l’incorrigible Melissa McCarthy qui mènera l’action…

Pour parfaire le contraste, Feig entoure la dodue Melissa de deux stars : l’élégant Jude Law et le puncheur Jason Statham. Qui sont invités à s’amuser de leur propre caricature avec entrain. La comédie prend un rythme de croisière soutenu, et l’action ne déçoit pas car Feig aime sincèrement le genre. S’il en rajoute un maximum sur les looks de Melissa McCarthy, lui confiant le soin de broder avec ses camarades des échanges pimentés, il soigne l’action avec appétit. Les chorégraphies de combats sont réussies, la photo est belle, les décors bien choisis : une exigence qui fait toute la différence. Comme le réalisateur aime à le rappeler, Spy n’est pas une satire juste pour rire, mais bien un film d’espionnage drôle. C’est donc avec aplomb et un engagement sincère que Susan règle son compte à un monde de machos, et égratigne un cinoche dopé à la testostérone… Lorsqu’on lui demande ce qu’elle a préféré entre les scènes d’action, les poursuites et la comédie, Melissa McCarthy est incapable de choisir, emballée par son rôle précisément parce qu’il lui demandait de tout faire en même temps. Crédible dans la baston et toujours inspirée pour nourrir son rôle d’une personnalité hors cadre, l’actrice s’éclate de toute évidence. Autant que Jason Statham, très à son aise à prendre le contrepied des rôles auxquels on l’associe systématiquement ! Expert en comédie, respectueux du culte de James Bond, Paul Feig a fort bien réussi à marier les deux. Du coup, on est encore plus intrigué par son reboot féminin de SOS Fantôme !


Frédéric Lelièvre

 
Frédéric Lelièvre
Journaliste spécialisé dans le cinéma, j'ai traîné mes guêtres dans Mad Movies, Pur Ciné, DVD passion avant d'avoir droit à un magazine gratuit à mon nom de plume Le Petit Cinévore ! Désespérément optimiste, je me concentre sur les films qui éveillent en moi un certain intérêt et évite toute destruction massive...


0 Comments



Soyez le premier à commenter


Soyez inspiré et constructif


(Requis)