Nos actus
 

The Beatles : Eight Days a Week

 

 
Fiche Technique
 

Millésime: 15 septembre 2016
 
Réalisateur: Ron Howard
 
Acteur: Paul McCartney, Ringo Starr, John Lennon, George Harrison
 
Genre:
 
Mise en scène
7.0


 
Scénario
7.0


 
Musique
9.0


 
Emotion
9.0


 
Notre note
8.0
8/10


Note des lecteurs
Pas encore noté

 

C'est du lourd...


Un montage intelligent de documents précieux, souvent inédits. Et l'énergie intacte des Beatles sur scène!

C'est un peu faible...


S'il n'a pas vocation à être exhaustif, ce doc passe pas mal d'évènements de la période sous silence...


0
Posté le 24 septembre 2016 par

 
Chronique
 
 

fabaffiche

A

ttention, comme pour un soir de concert, la projection sera unique: le documentaire de Ron Howard sur les Fab Four ne sera projeté en salle que le 15 septembre ! Et pour peu que l’on apprécie ces icones de la pop, l’occasion est à ne pas rater. Car s’il n’est pas le premier du genre à raconter les Beatles, « The Touring Years » accumule les atouts. En premier lieu, parce qu’il fourmille d’images inédites, restaurées avec soin, souvent savoureuses et parfois étonnantes. Les connaisseurs repèreront par exemple une mélodie jouée en répétition quelques années avant de devenir un classique… On pourra reprocher au documentaire son approche très américaine, les témoignages et les évènements réunis concernant avant tout l’impact dévastateur du quatuor britannique sur la jeunesse américaine. Mais c’est aussi une qualité. On mesure ainsi particulièrement bien la pression hallucinante qui pesait sur les quatre musiciens,  les proportions insensées de cette  Beatlemania incontrôlable au point d’inviter la musique à quitter les salles de concert pour envahir les stades. On retrouve quatre jeunes gens au talent incroyable qui savent rester solidaire dans une tempête de gloire comme jamais personne n’en avait connu. On comprend ce qu’a été le phénomène Beatles, pourquoi la jeunesse du baby boom avait trouvé là des amis parfaits. Et par de nombreuses images en studio, on suit aussi les 4 fantastiques au travail. Une vue d’ensemble très vivante depuis leurs débuts qui, même si elle fait l’impasse sur de nombreux épisodes, explique parfaitement pourquoi ils ont abandonné l’idée de faire des concerts dès 1966. Une plongée passionnante dans un mythe musical où John, Paul, Georges et Ringo apparaissent au meilleur de leur jeunesse et de leur impertinence, toujours à deux doigts d’éclater de rire. Un véritable antidépresseur qui fait revivre toute une époque et invite à un vrai voyage dans le temps : le documentaire est suivi des 30 minutes de concert dans l’hystérie du Shae Stadium en 1965. Un concert remasterisé pour profiter pleinement de l’interprétation d’une brochette de tubes increvables comme aucun spectateur hurlant n’en avait eut alors le loisir…  L’occasion rare de constater à quel point ces quatre-là étaient d’incroyables professionnels, à même d’exécuter une prestation impeccable sans rien entendre de ce qu’ils jouaient ! Au cas ou vous vous poseriez encore la question, vous savez comment occuper royalement votre jeudi soir…


Frédéric Lelièvre

 
Frédéric Lelièvre
Journaliste spécialisé dans le cinéma, j'ai traîné mes guêtres dans Mad Movies, Pur Ciné, DVD passion avant d'avoir droit à un magazine gratuit à mon nom de plume Le Petit Cinévore ! Désespérément optimiste, je me concentre sur les films qui éveillent en moi un certain intérêt et évite toute destruction massive...


0 Comments



Soyez le premier à commenter


Soyez inspiré et constructif


(Requis)