Nos actus
 

The Ryan Initiative

 
the-ryan-initiative
the-ryan-initiative
the-ryan-initiative

 
Fiche Technique
 

Millésime: 29 Janvier 2014
 
Réalisateur: Kenneth Brannagh
 
Acteur: Chris Pine, Keira Knightley, Kenneth Brannagh, Kevin Costner…
 
Nationalité: Américaine
 
Genre: ,
 
Mise en scène
7.0


 
Scénario
6.0


 
Musique
7.0


 
Emotion
6.0


 
Notre note
6.5
6.5/10


Note des lecteurs
1 lecteur a voté

 

C'est du lourd...


Chris Pine fonctionne en jeune Jack Ryan et assure dans l'action

C'est un peu faible...


Un scénario trop convenu, et des méchants qui manquent de venin


Posté le 30 janvier 2014 par

 
Chronique
 
 

Pour son cinquième film, Jack Ryan revient avec un nouveau visage, mais sans la plume de Clancy. Le thriller y retrouve une certaine efficacité, l’Amérique son ennemi russe, mais y perd en envergure. Peut mieux faire.

J

ack Ryan doit renoncer aux Marines après un grave incident. Pendant sa rééducation, il rencontre celle qui deviendra sa compagne et un certain Mr Harper. Celui-ci l’invite à reprendre ses études pour mettre ses capacités d’analyste financier au service de la CIA… Lorsque l’on s’appelle Jack Ryan, la retraite ne peut jamais durer très longtemps. Et cela faisait déjà 11 ans que le personnage créé par Tom Clancy avait disparu de nos écrans ! Une éternité pour des producteurs n’ignorant rien du potentiel de la franchise. Rappelons qu’en 4 films aux budgets raisonnables – 175 millions pour les quatre – la franchise a rapporté pas moins de 586 millions de dollars. Un reboot était donc inévitable, profitant d’un avantage de poids : pour avoir été incarné avec bonheur par Alec Baldwin, Harrison Ford puis Ben Affleck, on sait que le personnage conserve son intérêt indépendamment des changements d’interprète. Restait un écueil de taille : pour la première fois, le scénario ne serait pas directement inspiré d’un livre de Tom Clancy. À l’origine choisi pour incarner le méchant de l’histoire, Kenneth Brannagh s’est aussi retrouvé aux commandes du tournage, et a conçu avec les scénaristes Adam Cozad et David Keopp (Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, Spiderman 2) la première histoire originale de la franchise. Bien qu’ayant bénéficié de la bénédiction de l’écrivain avant son décès en octobre dernier, c’est assurément la différence qui a le plus d’influence sur ce reboot attendu.

Agréablement entraînante, et bien qu’elle abuse un peu trop d’une caméra parkinsonienne dans le feu de l’action, la mise en scène remplie son contrat pour maintenir le suspens. Elle peut s’appuyer pour cela sur l’agréable composition de Chris Pine, qui s’en tire d’autant mieux en Jack Ryan qu’il peut s’appuyer sur la présence bien agréable de Kevin Costner. La suite des évènements, tout à fait plaisante, souffre malgré tout de deux défauts majeurs. La première est l’intrusion de la vie privée de Jack Ryan dans ses activités habituelles. La volonté de miser sur une présence féminine plus importante est un calcul stratégique qui, en dépit du charme de Keira Knightley, parasite trop l’action. Le second bémol est l’envergure du méchant incarné par Kenneth Brannagh, un personnage qui reflète l’ambition du scénario. Le thème d’une guerre économique entre USA et Russie semble bien classique, presque un cliché nostalgique hollywoodien, et on regrette la pertinence de Clancy qui marquait par son analyse géopolitique. Une trame qui manque d’audace, mais aussi de noirceur. Si la séquelle précédente avait fait débat parmi les fans, La somme de toutes les peurs avait au moins osé une montée en gamme de l’action qui en avait surpris plus d’un. Ce à quoi renonce The Ryan Initiative avec un final bien trop sage. Consacrant un nouveau Jack Ryan très plaisant, The Ryan Initiative est un thriller trop classique, mais agréable. Les inconditionnels de Tom Clancy risquent cependant d’être moins indulgents…

Informations supplémentaire et l’avis de Mouche du Margouillat

The Ryan InitiativeL’avis du Margouillat : Ce reboot est un plaisir en demi-teinte. Si l’action n’est pas déplaisante, on espérait un thriller plus original. Les fans de Chris Pine se réjouiront d’une réussite de plus pour l’acteur qui monte.

Site

 

 

 

 

 


Frédéric Lelièvre

 
Frédéric Lelièvre
Journaliste spécialisé dans le cinéma, j'ai traîné mes guêtres dans Mad Movies, Pur Ciné, DVD passion avant d'avoir droit à un magazine gratuit à mon nom de plume Le Petit Cinévore ! Désespérément optimiste, je me concentre sur les films qui éveillent en moi un certain intérêt et évite toute destruction massive...