Nos actus
 

Mortal Kombat X

 
mortal_kombat_x
mortal_kombat_x
mortal_kombat_x

 
Fiche technique
 

Editeur: Warner Bros Games
 
Développeur: NetherRealm Studios
 
Multijoueurs: Oui
 
Millésime: Mars 2015
 
Type:
 
Support: , ,
 
Graphisme
8.0


 
Scénario
7.0


 
Musique
7.0


 
Jouabilité
8.0


 
Notre note
7.5
7.5/10


Note des lecteurs
3 lecteurs ont voté

 

On a kiffé


Une vague de sang qui cache un humour potache et un hommage à la série B.

C'est la loose


Tous ces temps de chargements et petits bugs qui plombent la sortie du jeu sur PC. Ça sera corrigé, mais c'est pénible.


0
Posté le 6 mai 2015 par

 
Notre chronique
 
 

Mortal_Kombat_XMon stick arcade prenait la poussière dans le placard depuis quelques mois déjà. Il avait subi quelques assauts sur Street Fighter avant de se faire marteler le BAXY sur le mode histoire d’Injustice. C’est dire si c’est un genre que je ne fais, en général, que survoler. Puis arrive ce MK.

Mortal Kombat est une licence peu ordinaire. À sa simple évocation on repense (non sans éclater de rire) à Christophe Lambert en Raiden, aux Fatalities ultragore qui ont fait son succès et, pour ma part, à ce premier contact en 1992 sur Megadrive avec des personnages réalisés en motion capture à partir d’acteurs en sang et os. On ne va pas refaire l’historique ; disons simplement que le jeu s’est perdu dans quelques suites sans intérêt avant de faire un « back to basics » après que la licence Street Fighter  ait démontré que cette stratégie payait.

Alors, pourquoi relancer un MK aujourd’hui ? Les fans du genre, adeptes de la tatane en tournois internationaux, s’usent déjà les pouces sur Street Fighter. Ceux pour qui Russ Meyer est une légende et dont le cadrage cinématographique parfait permet de lire la marque de la petite culotte ont opté pour Dead Or Alive. Et ont pourrait ainsi citer encore bien des catégories ; les nintendophiles et leur Super Smash Bros (remarquable, au demeurant), les dévoreurs de manga et leur Naruto Shipudden… Mais à mon sens il reste un créneau à prendre et je suis en plein dedans, pour plusieurs raisons. La première est que cette version PC flatte la rétine et honore votre carte vidéo. C’est gore à souhait, et l’ambiance on ne peut plus sombre accroche dès les premières minutes. C’est aussi un hommage à la série B. Tout comme son prédécesseur, le mode histoire donne de la matière au combat et surtout un véritable argument pour y jouer seul. Qu’on se le dise, on n’est loin des scènes contemplatives d’un Bergman ; c’est du film de genre totalement assumé, du n’importe quoi fait avec le plus grand sérieux, du The Raid 2 avec un scénario à la Expandables… Mais ça marche ! NetherRealm a fait du bon travail et la dose aventure qu’il donne a son jeu de combat satisfait les noobs comme moi qui ont autre chose à faire que passer des heures à travailler un personnage pour briller en société. Ce qui n’empêchera pas les fans du genre de s’éreinter les pouces pour manier leur héros préféré à la perfection. En somme, le parfait dosage entre accessibilité et exigence !


Cyril Trigoust

 
Cyril Trigoust
Rédacteur en chef de Rock You, Pur Ciné (etc.), on me voit aujourd'hui dans Jeux Vidéo Magazine ou quelques pages de musiques et de nouvelles technologies. Chaque seconde encore disponible est consacrée à la direction de ce site et la motivation de l'équipe !


0 Comments



Soyez le premier à commenter


Soyez inspiré et constructif


(Requis)