Nos actus
 

The Third Birthday

 
the-third-birthday
the-third-birthday
the-third-birthday

 
Fiche technique
 

Editeur: Square Enix
 
Développeur: Square Enix
 
Multijoueurs: Non
 
Millésime: Avril 2011
 
Type:
 
Support:
 
Graphisme
8.0


 
Scénario
6.0


 
Musique
8.0


 
Jouabilité
8.5


 
Notre note
7.6
7.6/10


Note des lecteurs
Pas encore noté

 

On a kiffé


Les tenues sexy d'Aya Brea, la jouabilité

C'est la loose


Le scénario abscons pour qui n'a pas joué aux précédents


0
Posté le 11 janvier 2013 par

 
Notre chronique
 
 

Aya Brea a fait les belles heures de la Playstation dans Parasite Eve 1 et 2 sortis en 1998 et 2000. Puis elle nous laisse sans nouvelle pendant plus de 10 ans avant de repointer le bout de son calibre afin de sauver le monde, rien que ça.

L’humanité est en danger, en proie aux Twisted, une forme de vie inconnue mais hostile raffolant de chaire humaine. Après un carnage en plein Manhattan durant les fêtes de Noël un seul constat s’impose, elle est notre seul espoir… Beauté désincarnée, Aya a un pouvoir qui à lui seul soutient tout l’intérêt du jeu : l’overdive. Face à l’ennemi, entourée de quelques frères d’armes, elle peut à tout instant quitter son enveloppe charnelle et entrer dans celle d’un soldat présent sur le champs de bataille. Un pouvoir qui n’est pas sans rappeler celui de l’agent Smith dans Matrix. L’apparente fragilité de l’héroïne est ainsi compensée par cette aptitude à s’approprier un nouveau corps avec un niveau de vie et d’armement suffisant pour continuer à en découdre. Le joueur virevolte d’un avatar à l’autre, souvent désorienté par les changements d’angles de vue, mais galvanisé par cette obligation de surveiller à la fois le champ de bataille et l’état de santé de ses confrères. Une jauge de Libération se remplie au fur et à mesure des échanges de tir et confère par moment à Aya une transe destructrice. La belle peut aussi exécuter un Overdive directement dans un monstre affaibli pour le ronger de l’intérieur, une option à utiliser avec parcimonie car elle ressort particulièrement vulnérable au feu de l’ennemi pendant une poignée de secondes. Aux scènes de tirs succèdent quelques passages angoissants où, face à un adversaire trop puissant, Aya usera plus que de raison de l’overdive afin de s’enfuir et laisser derrière elle des soldats transformés en chair à tentacules. Il ne faudra pas plus d’une heure pour maîtriser toutes les commandes du jeu et se lancer dans un déluge de tirs et de corps à corps. De là à dire que le jeu est irréprochable…

Une bonne dose de frivolité cache ainsi la vacuité de l’histoire de ce Third Birthday

Le scénario garantit quelques surprises aux fans de Parasite Eve, mais va sembler très abscons aux non initiés. Les magnifiques cinématiques se succèdent sans que l’on en comprenne tous les tenants et aboutissants, mais peu importe, les choix esthétiques et la frénésie des combats suffisent à avaler n’importe quelle pilule scénaristique sans trop se poser de question. Et puis on observe surtout la plastique magnifique d’Aya dont l’éditeur abuse à chaque Parasite Eve. Une bonne dose de frivolité cache ainsi la vacuité de l’histoire de ce Third Birthday. On s’amuse à voir les vêtements de l’héroïne se désagréger sous des feux nourris de l’adversaire jusqu’à terminer en guenilles, à braver à la fois les Twisteds et le froid, puisque l’intrigue se passe en plein hivers. De son côté, le joueur mâle prend un petit coup de chaud, c’est humain ! Au final, cet épisode de Parasite Eve est un bon titre alourdit par sa linéarité et son histoire confuse mais sauvé par une jouabilité remarquable et un goût de reviens-y.

Informations supplémentaires & l’indispensable avis du Margouillat

The 3rd BirthdayL’avis du Margouillat : Nul doute que Square a fait plaisir aux Fans avec son héroïne affublée de vêtements si légers et d’un scénario si lourd, mais ceux qui ne sont pas du sérail risquent de ramer.

Site :  http://eu.square-enix.com/fr/home 

 


Cyril Trigoust

 
Cyril Trigoust
Rédacteur en chef de Rock You, Pur Ciné (etc.), on me voit aujourd'hui dans Jeux Vidéo Magazine ou quelques pages de musiques et de nouvelles technologies. Chaque seconde encore disponible est consacrée à la direction de ce site et la motivation de l'équipe !


0 Comments



Soyez le premier à commenter


Soyez inspiré et constructif


(Requis)