Nos actus
 

War For The Overlord

 
War-for-the-Overworld
War-for-the-Overworld
War-for-the-Overworld

 
Fiche technique
 

Editeur: Subterranean Games
 
Développeur: Subterranean Games
 
Multijoueurs: Oui
 
Millésime: Avril 2015
 
Type:
 
Support:
 
Graphisme
8.0


 
Scénario
7.0


 
Musique
7.0


 
Jouabilité
8.0


 
Notre note
7.5
7.5/10


Note des lecteurs
1 lecteur a voté

 

On a kiffé


Du Dungeon Keeper dans le texte, en plus récent, plus beau, plus drôle, puisque des années de maturation sont passées par là !

C'est la loose


Des menus qui mettent une plombe à s'afficher... Mais rien de gênant pendant les phases de jeu.


0
Posté le 15 avril 2015 par

 
Notre chronique
 
 

Tel un Tourneur, Clouzot ou Clément, Molyneux est de ces grands que l’on « remake ». Sauf que ces derniers temps, notre cher Peter évoque davantage Ken Follett. D’abord Aux portes de l’éternité, puis l’Hiver du monde (vidéoludique) et enfin la Chute d’un géant.

M

e voila prix en flagrant délit de démontage en règle de Peter Molyneux. Un  exercice de style que toute la presse s’amuse à réaliser à grand coup de « vil menteur », « voleur », « profiteur », « dangereux mégalomane créateur d’incidents industriels ». Il y a peut-être un peu de tout cela, avec en plus aujourd’hui une bombe entre les mains : « le financement participatif ». Ce royaume où l’apparence cache parfois le contenu. Où l’attente des joueurs ne se cristallise plus dans l’étreinte mensuelle d’un magazine spécialisé  – ou sur un forum dont l’écho ne dépasse pas la chambre parfois aussi étriquée que l’esprit de ses contributeurs -, mais directement auprès des développeurs. Où une poignée de dollars investis dans un processus créatif donne l’illusion d’avoir tous les droits sur le contenu. Et si l’on se trompait de colère ? Et si Peter, au-delà de ses promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent, n’était pas le plus à stigmatiser dans les plantages de 22 cans ? Et si je faisais des phrases plus courtes ? Et si on faisait un tour sur www.gog.com pour récupérer à prix réduit les Dungeon Keeper 1 et 2 avant de s’offrir ce bel hommage qu’est War For The Overworld ?

Certes j’ai un peu digressé dans cette introduction, mais admettez qu’il n’y a pas grand-chose à dire sur le scénario de W.F.T.O, déjà parce qu’il s’agit juste d’un donjon à créer en attendant de trucider le perfide chevalier blanc qui tente d’en faire l’assaut, et surtout parce que c’est un hommage plus qu’appuyé et revendiqué à l’excellentissime autant qu’inoubliable Dungeon Keeper (autant de dithyrambes dans un titre de Molyneux… Je vais finir au bûcher). Subterranean Games a fait un travail remarquable, un Dungeon Keeper 3 avec tout ce qu’il faut de nouveautés du côté du gameplay. On aime particulièrement l’arbre des technologies qui peut donner un nouveau visage à chacune de vos escarmouches ou cette option bac à sable où nul ennemi ne menace sinon celui d’avoir des goûts de chiotte et de faire un donjon plus proche de Damidot  que du Corbusier.
Les décors, les créatures, toute la direction artistique s’est prix 15 ans de progrès technologique dans le moteur, le résultat est plutôt flatteur, et ça n’a rien de surprenant.  L’humour corrosif creuse lui aussi un peu plus en profondeur. Sans se tordre de rire, on s’amuse à détruire ces preux chevaliers et leur code d’honneur désuet, autant qu’à écouter les remontrances cyniques du narrateur.

War_for_the_Overworld_LogoSeule ombre au tableau, quelques bugs de lancement. Notamment un démarrage qui dure une plombe à s’afficher et des menus au moins aussi poussifs, mais rien qui ne gène les phases de jeux. Les patchs vont corriger tout cela et on a vu pire pour un lancement. Donc peu ou proue de reproches, ce War For The Overworld est à consommer sans modération. Peter Molyneux himself a adoubé le jeu, et ça ne leur à même pas porté malheur…

 


Cyril Trigoust

 
Cyril Trigoust
Rédacteur en chef de Rock You, Pur Ciné (etc.), on me voit aujourd'hui dans Jeux Vidéo Magazine ou quelques pages de musiques et de nouvelles technologies. Chaque seconde encore disponible est consacrée à la direction de ce site et la motivation de l'équipe !


0 Comments



Soyez le premier à commenter


Soyez inspiré et constructif


(Requis)